Les écarteurs sont des personnages essentiels de la course landaise. Ce sont des toreros.

Reconnaitre les écarteurs

Pour les reconnaître, tu dois savoir qu’ils portent le costume traditionnel des torères landais.
Ils sont habillés d’un pantalon blanc et d’une chemise blanche. Ils portent généralement une cravate et longue ceinture de couleur enroulée au tour de la taille. Et puis, ils enfilent un boléro de velours coloré brodé et pailleté. Ils ont aussi un gilet assorti à leur boléro de parade.
Les boléros sont précieux pour les écarteurs. Ils en choisissent les couleurs et les broderies en fonction de leurs propres goûts. Ces boléros sont beaux mais, ils sont aussi très importants pour la sécurité. Ils sont renforcés avec une carcasse rigide et épaisse qui amortit les coups de cornes. Une cornada peut être terrible pour un écarteur.

C’est qui un écarteur?

L’écarteur c’est celui qui pratique l’’écart dans l’arène. C’est-à-dire qu’il doit défier la la coursière puis l’éviter quand elle arrive vers lui,
Il se place au centre de la piste. Il appelle la coursière pour provoquer sa charge en levant les bras et en criant  :”Hep! Hep!”.  
Quand elle fonce sur lui au galop, il l’évite au dernier moment en réalisant un écart. Cela demande beaucoup de courage puisqu’il doit attendre le dernier moment pour faire un bel écart. il doit être le plus proche possible de la vache, jusqu’à la frôler.

C’est quoi un écart ?

L’écart c’est une figure réalisée par l’écarteur. C’est un demi-tour rapide, accompagné d’un coup de rein pour éviter la corne de la coursière. On distingue les écarts « en dedans » (l’écarteur n’est pas protégé par le teneur de corde), des écarts extérieurs.

Il existe plusieurs types d’écarts, plus ou moins difficiles et plus ou moins dangereux.
L’écarteur doit avoir une bonne vista (un bon coup d’œil), et de l’expérience pour combattre une coursière. En effet, s’il ne réalise pas sa figure correctement, il peut être victime d’une tumade et se retrouver au sol.